Chiens d'assistance et animaux de compagnie

Puis-je voler avec mon chien d'assistance ?

Oui, c'est possible, si vous vous soumettez aux exigences en matière de documentation et réglementation. Rendez-vous sur avianca.com ou contactez notre Contact center au moins 48 heures avant le départ de votre vol pour nous informer que vous voyagerez avec votre chien d'assistance.

Apprenez-en davantage sur les exigences et les recommandations en matière de transport.

À l'aéroport Considérations supplémentaires
  • Rendez-vous au comptoir de l'aéroport pour vérifier tous les documents dont votre chien d'assistance a besoin pour voler. Pour les vols internationaux, vous devrez vous présenter aux comptoirs d'enregistrement au moins 3 heures avant le départ programmé du vol et 2 heures avant, pour les vols intérieurs.
  • Vous devrez présenter le formulaire de transport d'animaux en soute et en cabine, en version imprimée. Si vous ne l'avez pas, demandez-le à nos agents de service au comptoir de l'aéroport.
  • Si le chien présente un comportement potentiellement agressif, vous devrez être équipé d'une muselière et veiller à ce qu'il la porte, si nécessaire. Notre équipage pourra vous le demander s'il présente ce type de comportement.
  • Les animaux agressifs pouvant causer des désagréments aux autres passagers et à l'équipage ne pourront pas voler en cabine, ils pourront entrer dans la soute de l'avion et vous devrez assumer les frais supplémentaires qui pourraient en résulter.
  • Les autorités sanitaires de l'aéroport en charge des animaux se réservent le droit d'interdire l'admission ou le transport de l'animal de compagnie, si elles estiment qu'il ne répond pas aux conditions réglementaires et de sécurité nécessaires pour le vol.
  • Le chien d'assistance doit se comporter de manière appropriée dans les lieux publics. Par exemple :
    • Rester à vos pieds.
    • Ne pas courir librement autour de l'aéroport ou à bord de l'avion.
    • Ne pas aboyer ou grogner de façon répétée contre d'autres personnes, à l'aéroport ou à bord de l'avion.
    • Ne pas essayer de mordre ou mordre d'autres personnes.
    • Ne pas sauter pas sur des personnes.
    • Ne pas faire ses besoins à l'aéroport ou à bord.
    • Si le chien d'assistance présente un comportement inapproprié, l'embarquement pourrait vous être refusé. Dans la mesure du possible, nous pourrons le transporter en soute sous réserve de disponibilité et en appliquant les frais correspondants.

Consultez toute la documentation.

Cet article vous a-t-il été utile ?